Accueil arrow Urgences arrow Relation sexuelle inattendue et immédiatement regrettée
Relation sexuelle inattendue et immédiatement regrettée Version imprimable Suggérer par mail
Modifié le : 21-01-2008
  • D'abord, une relation inattendue ne devrait pas arriver… si on ne dispose pas d'un contraceptif "mécanique" comme le préservatif (n'accorder qu'une confiance relative à l'utilisation isolée des ovules, crèmes ou tampons spermicides).
  • Si, néanmoins, vous vous êtes trouvée dans cette situation sans contraceptif, et que vous redoutez une grossesse indésirée, vous pouvez vous procurer en pharmacie sans ordonnance les pilules : NORLEVO à prendre ainsi :
  • Une pilule le plus tôt possible,
  • La seconde douze heures après.

ATTENTION :

Ne pas se dire "je ne suis pas dans la période de fécondation, inutile de la prendre" : La période féconde ne se limite pas à 3 ou 4 jours avant et pendant le 14e jour, les spermatozoïdes peuvent survivre jusqu'à 7 jours et même plus et on ne peut jamais savoir, au cours d'un cycle, si l'ovulation sera en avance ou en retard.

Ces pilules doivent être prises pas au-delà de 72 heures après le rapport, mais l'efficacité est d'autant meilleure que la première pilule a été prise plus tôt.

Pour autant L'EFFICACITE N'EST JAMAIS A 100% !

Dans environ, 20% des cas, il y aura un décalage des règles : soit en avance, soit en retard : si retard de plus de 5 jours, faire un test de grossesse.

Ne jamais considérer que cette pilule du lendemain constitue une contraception "normale" qui remplacerait la méthode contraceptive sérieusement établie antérieurement, ce serait une grave erreur que de se démotiver à ce sujet.

Par exemple ne pas la prendre plusieurs fois par mois, ou, même, de temps en temps (en raison de rapports sexuels espacés). Un tel comportement aboutirait à une anarchie concernant les cycles.

Donc, il est fortement conseillé de consulter un médecin dans les jours qui suivent la prise afin de savoir comment organiser la suite de sa contraception.

MODE D'ACTION :

Il n'est pas défini avec certitude ; on pense que :

  • Si la fécondation a déjà eu lieu, Norlévo, s'oppose à la nidation de l'embryon dans la muqueuse utérine : ce serait l'activité essentielle.
  • Si elle n'a pas eu lieu, et si le produit a été pris peu avant l'ovulation, il bloquerait celle-ci.